Police Municipale

Police Municipale de Raon l’Etape
Adresse : rue Jules Ferry - bâtiment de la Halle aux Blés
                  88110 RAON L’ETAPE

Tél. : 03.29.41.51.76

Ouverture du service :

Lundi au vendredi de 8h à 12 h et 14h à 18h
Samedi de 8h à 12h

Effectif :

  • 1 chef de poste
  • 2 brigadier chef principal
  • 1 brigadiers
  • 2 gardiens

Matériel :

  • véhicule de service : Fiat Scudo + 4 VTT
  • moyens radio
  • personnel armé de revolvers Smith et Wesson (armes de 4ème catégorie)
  • matraque, tonfa et gilets par balles

<< Pour plus d'informations >>

Tâches essentielles accomplies

  • surveillance générale de l’agglomération et de ses écarts en journée avec organisation de fréquentes rondes de nuit.
  • service d’ordre lors des manifestations de voie publique
  • réalisation de tâches administratives au poste de police :
    dossiers demande de cartes d’identité,
    passeports,
    services des étrangers,
    arrêtés de police municipale,
    répression par procès-verbaux des infractions au Code de la Route et relevé des infractions de police générale,
    tenue de la main courante

Historique

Dès 1834, l’on trouve à Raon l’Etape l’élaboration d’un règlement de police avec existence d’un sergent de ville.

Ce fut ensuite la constitution d’un corps de garde avec un brigadier de police en premier qui faisait respecter les règlements de l’abattoir et qui recherchait les infractions aux règlements relatifs à la petite voierie. Le brigadier de police en second surveille quant à lui la halle aux grains.

L’année 1914 voit la création d’un commissariat de police à Raon l’Etape avec la nomination d’un fonctionnaire d’Etat à la tête du service de la police municipale qui a le grade de commissaire de police de 4ème classe. L’extension de la juridiction du commissaire fut même étendue à la commune voisine de La Neuveville-les-Raon en 1920.

Le 29 juillet 1935, le poste de commissaire de police est supprimé par souci d’économie par une délibération du Conseil Municipal de Raon l’Etape alors que le commissariat avait quitté le bâtiment jouxtant l’hôtel de ville pour s’installer dans le bâtiment de la halle aux blés aux côtés de la Justice de Paix.

L’actuel poste de la Police Municipale est toujours situé dans ce bâtiment aujourd’hui classé.